Return to site

Takenoko

Antoine Bauza

Takenoko est un jeu avec un jardinier qui fait pousser des bambous et un panda qui mange des bambous. Oui c’est tout.

Or il n’y a rien de plus agaçant qu’un idiot qui passe son temps à défaire tout ce que l’on a fait à la sueur de son front. Et si votre passion consiste à voir de beaux bambous pousser le plus haut possible, vous allez maudire cet idiot de panda. Si par contre votre passion est de vous goinfrer, vous aller apprécier la sottise de cet idiot de jardinier qui s’obstine à faire repousser ce que l’on mange.

En début de partie les joueurs disposent de trois cartes objectif, une de chaque type présent dans le jeu. C’est en remplissant un certain nombre de ces objectifs que l’on met fin à la partie, et le joueur ayant le plus grand total de points marqués sur les objectifs remplis remporte la partie.

Les objectifs sont soit d’obtenir une configuration de parcelles irriguées particulière ; soit de faire pousser des bambous à une hauteur précise ; soit de manger un certain nombre et type de bambou (les bambous dans ce jeu ont des couleurs différentes un peu comme les dragibus, ne me demandez pas s’ils ont des goûts différents je n’en ai pas fait l’expérience.

Durant un tour de jeu les joueurs commencent par lancer le dé météo (et je soupçonne les présentatrices météo de faire de même tellement leurs prévisions semblent incohérentes avec ce que l’on voit par la fenêtre), celui-ci va déterminer quelle action bonus le joueur pourra effectuer durant son tour. Ensuite, le joueur dispose de deux actions différentes à effectuer. Il peut piocher de nouvelles parcelles, irriguer des parcelles, déplacer le jardinier pour faire pousser du bambou, déplacer le panda pour manger du bambou ou tirer une carte objectif.

Et c’est aussi simple que ça, deux actions par tour parmi un choix de cinq, plus un bonus et le tour est joué. Le reste n’étant qu’un subtil équilibrage entre essayer de réaliser ses propres objectifs et tenter de gêner les autres joueurs dans la réalisation des leurs.

Un mot sur le matériel du jeu. Choupinou. Voilà ça fait un mot. Takenoko est un jeu d’Antoine Bauza pour 2 à 4 joueurs et des parties de moins d’une heure. Je conseille ce jeu aux gens qui aiment les jeux simples mais pas idiots pour autant, les gens qui aiment les couleurs pastel et ceux qui aiment les pandas tout mignon. Je déconseille ce jeu aux gens pour qui bambou rime avec torture de la chaise trouée, et ceux qui détestent les jeux de dés. Certes il n’y a qu’un seul dé et son effet est toujours bénéfique mais pour les gens qui ne les aiment pas, un dé c’est comme une araignée, il suffit d’en voir un tout petit pour sauter au plafond.

Watzefuk

All Posts
×

Almost done…

We just sent you an email. Please click the link in the email to confirm your subscription!

OKSubscriptions powered by Strikingly